Wihéa est une hypersensible.. qu’est-ce donc cela ?

je suis hypersensible

Je vous ai parlé la semaine dernière, des enfants « Indigos ».. et je vous expliquais que le nom plus scientifique et psychologique était « hypersensible ».

Symptômes de l’hypersensibilité ?

L’hypersensibilité est un trait de caractère et elle touche 20% de la population (dont 30% de HS sont extravertis et 70% de HS sont introvertis). Les 80 % restants sont composés de personnes moyennement sensibles ou peu sensibles.

E. Aron

Les personnes hypersensibles ont la faculté de ressentir et percevoir ce que les autres ne perçoivent pas. Les sens sont plus ou moins exacerbés : ils entendent mieux, voient mieux, sentent des odeurs que d’autres ne sentent pas… Mais surtout, leur sixième sens, l’instinct est très développé. A l’extrême, ces personnes sont souvent télépathes, clairvoyantes, médium etc.

Vous allez me dire ; « c’est super d’avoir tous ces sens, ces « facultés » » . Pas sûr !

Très jeunes, ils perçoivent ce que les autres ressentent, aussi, logiquement, ils pensent que c’est réciproque :  « si je sens quand tu es mal, tu dois sentir quand moi, je le suis »… eh bien non… cela ne marche pas… Ils interprètent cela comme un manque d’intérêt à leur égard.

Ils leur arrivent aussi de dire que certaines choses vont se passer et bien sûr, on leur explique, parfois à haut cris, « qu’ils ne peuvent pas savoir » … Aussi, lorsque effectivement, cela arrive, ils n’osent pas même dire qu’ils avaient raison… ils apprennent juste à se taire et garder leurs ressentis pour eux.

Les « hypersensibles » se sentent incompris, comme venus d’une autre planète. Il leur faut parfois des années pour comprendre que les autres ne ressentent pas les choses comme eux.

Les hypersensibles dérangent.

Enfant, les proches essaient de les « rendre moins sensibles » avec des mots qui bousculent, des visites chez les psy, parfois des coups pour certains… La société n’aime pas les gens différents aussi, les parents tentent de faire entrer le jeune dans un moule. L’incompréhension qu’il ressent d’autant plus fort de par son être, le pousse à se sentir presque « anormal », inadapté à cette vie.

Il a le sentiment de déranger et va même jusqu’à penser que la vie serait plus facile, pour ses proches, sans lui….

Comme vous l’avez vu dans le roman (pas encore lu ? allez vite le commander ICI)

Donc, comme je disais, dans le roman, on découvre que Wihéa, n’avait pas ce problème d’éducation, puisque sa grand-mère était comme elle. Mais en arrivant en ville, elle se confronte à l’incompréhension des autres et fait tout pour faire taire sa sensibilité, en vain !

Il faut apprendre à vivre avec, c’est un cadeau de la nature (ou Dieu, ou ce que vous voulez) puisqu’elle a fait en sorte que le cerveau soit stimulé de cette façon distincte. Accepter de se sentir différent n’est pas toujours facile, mais c’est un droit.

Faire de l’hypersensibilité un atout.

Notre société s’ouvre actuellement de plus en plus vers la spiritualité et il est donc de plus en plus facile de s’assumer hypersensible, différent. Il faut donc en profiter pour s’accepter ainsi et oser en parler (ou oser l’écrire… c’est sous doute pour cette raison que j’ai attendu pour publier Wihéa.. j’ai attendu que le monde soit prêt ? ou que moi, je le sois ? … (en savoir plus)

  • S’assumer, c’est aussi une façon de se donner le droit de se sentir bien, en soi, et avec les autres.
  • Oser exploiter ses facultés, sans crainte du jugement des autres,  et les approfondir. (post à ce sujet prochainement)
  • Comprendre et accepter qu’ils ne sentent pas les choses comme nous, donc à nous de leur parler de nos peurs, de nos sentiments d’amour, ou de non amour…
  • Se méfier des pervers narcissiques, attirés par les êtres dont la sensibilité les poussera à les « aider » .. c’est du vécu, je ferai un article à ce sujet..
  • Maintenant avec internet, on a la possibilité de discuter avec d’autres hypersensibles, ce qui peut énormément aider. Si vous souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à le faire ci-dessous, je vous répondrai.
  • Et lorsque la personne hypersensible est aussi empathique .. qu’est ce ? explications ICI

j’approfondirai ce sujet prochainement, vous expliquant aussi
comment améliorer ces facultés.

Inscrivez vous à la newsletter pour ne pas manquer le prochain…                                                                                            c’est là, sur la droite !

Références: E. N. Aron – ces gens qui ont peur d’avoir peur- Les Editions de l’homme

Pour répondre à votre question : qu’est ce qu’une personne Indigo ?

Vous êtes nombreux à me demander ce qu’est une personne « Indigo » .  

Enfant et pendant très longtemps, je me suis considérée comme une sorcière. J’avoue que j’avais du mal à l’assumer… Je n’osais, ni en parler, ni même vraiment vivre ces dons qui m’étaient donnés à la naissance… Comme vous l’avez sans doute lu, j’ai écris le roman de Wihéa en le rêvant (infos ici), il y a 15 ans maintenant. (Pourquoi je l’édite seulement maintenant ? réponse ICI  )

Depuis, avec l’apparition du net, j’ai pu me documenter beaucoup plus. J’ai donc compris que les personnes comme moi, comme Wihéa, sont aussi appelée « enfant Indigo », ou “Cristal”. Et vous allez rire, mais c’est nettement plus facile à porter que « sorcière », même si… c’est sensiblement pareil.

J’ai remarqué que le terme « Indigo » avait une connotation New Age.. presque trop sectaire. J’ai d’ailleurs lu sur certains sites, que les Indigos venaient d’une autre planète… C’est vrai que je l’ai parfois le ressenti devant l’incompréhension des autres, ou en constatant comment allait le monde, mais de là à descendre de Mars ou de Vénus, hum, c’est une autre histoire.

Sur le site www.espritsciencemetaphysiques.com, l’enfant indigo a une certaine définition, je vous en propose, certaines parties qui me parlent en vous donnant mon vécu, dans ma jeunesse, simplement, qui bien sur, n’engage QUE moi ! vous pourrez voir le reste en consultant leur page :

L’enfant indigo :

  • Possède certaines caractéristiques communes. Il est vrai que de ce fait, l’enfant se sent moins seul. C’est ce que j’ai ressenti lorsque j’ai compris qu’il y avait d’autres personnes comme moi, et que ce que je considérais comme une “tare” ne l’était pas forcément… oui, pas forcément, car même si cela représente 20% de la population, je n’en rencontrais pas énormément avant l’ère du net.
  • Ce terme Indigo aurait été attribué à la couleur du même nom qui serait la couleur dominante de leur aura. C’est toujours ma couleur préférée.
  • Ces personnes sont douées d’intuition et ont une recherche spirituelle depuis leur premier âge.
  • Empathiques, ils ressentent ce que les autres pensent, ils ressentent leur mal-être, comme leur bonheur. Malheureusement à notre époque difficile, il est difficile de faire face à la négativité du plus grand nombre.

 

  • Les Enfants Indigo paraissent souvent plus matures pour leur âge ou sont des vieilles âmes.

Très tôt, ils voient le monde avec perspicacité et ils ont une conscience naturelle de la nature et de ce qui se passe autour d’eux.

Ils ont du mal à s’adapter à la société et ses normes. Ils sont parfois diagnostiqué dyslexique, autiste et autres. Pour ma part, j’avais l’impression de venir d’une autre planète comme je vous le disais plus haut… cela m’aidait à accepter ma différence !

L’Indigo a tendance à être très sensible et incapable de se contrôler.

  • Ils peuvent être très introvertis, en raison de leur nature sensible, et ont tendance à être plus facilement stimulés à cause de la surcharge sensorielle et se renfermeront sur eux-mêmes pour éviter les environnements difficiles, l’énergie négative, et les expériences désagréables. Je faisais partie de ceux-là, plutôt murée dans mon silence, en mode observation du monde… je détestais la foule, je m’échappais dans les romans ou dans mes rêves.

 

En revanche, ils peuvent être très extravertis, avec un objectif de vie qui consiste à apporter une meilleure prise de conscience à la société. Cette phase-là, je l’apporte maintenant avec mon roman, et ce site… comme quoi, il ne faut pas rester statique dans ce que nous sommes et accepter d’aller où la vie nous pousse… évoluer.. changer… progresser…

  • Vous pouvez identifier un Indigo par son charisme, son charme, son esprit vif et sa perspicacité.

Nous nous sentons bien en leur présence, ils apportent le bonheur, et vous donnent tout simplement envie de sourire. Vous pouvez ressentir leur originalité, et que ce sont des êtres authentiques très affectueux, chaleureux. Alors… je ne me reconnais pas dans cette définition… je ne suis pas certaine que les gens aimaient être en ma présence. J’avais, enfant, plutôt l’impression de les déranger… le fait de ressentir leurs pensées et états d’âmes, m’isolait d’eux… maintenant, il me semble que c’est plus facile car je sais “fermer mes antennes” pour ne pas ressentir ce qui se passe en eux et surtout m’en protéger… j’essaie aussi de m’éloigner de certaines personnes négatives qui ne sont pas de mes amies. Ces dernières par contre, je les bouscule… hum… bon… peut être que vous aussi parfois.

Lorsqu’un Indigo se met en colère et qu’il est frustré par le «système» que ce soit à la maison ou à l’école, il défie l’autorité.

Tiens tiens, parlent-ils, sur ce site, de mon côté Rebelle ?

S’ils considèrent que ce qu’ils perçoivent n’est pas valide, équitable et productif, ils deviendront provocateurs. Ils n’ont pas de problème d’élocution, à se prendre en main, et à faire des vagues s’ils estiment que leur point de vue n’est pas compris. Une fois qu’ils s’opposent à faire quelque chose, il est presque impossible de les faire changer d’avis s’ils estiment que c’est injuste ou que ça va à l’encontre de leur éthique et de leurs valeurs.

Il est certain que je me suis toujours battue contre l’injustice… je ne la supportais pas.. J’étais toujours à défendre l’élève dont on se moquait. Souvent seule contre un groupe, mais… cela ne me déplaisait pas.

Et contre les ordres ?… Mes supérieurs s’en souviennent encore sans doute… mes parents aussi… j’ai un regard sur le passé, souriant et agréable… de toutes façons… j’avais forcément raison, vous ne croyez pas ? oups

 

  • Ils sont aussi très créatifs, ce sont des personnes actives qui ont besoin de canaliser leur énergie.

Ils ont besoin d’être remis en question, inspirés et stimulés d’une manière qui leur apprend à canaliser leur énergie de façon plus productive. Ce qu’un Indigo peut créer et conceptualiser est rempli d’un potentiel illimité lorsqu’il est dans un environnement propice à l’apprentissage et à l’expression créative.

Alors là… suis totalement d’accord… j’ai toujours besoin d’apprendre, d’une façon ou d’une autre, j’ai besoin de “savoir” et de créer… j’ai pris des cours de dessin, de peinture sur soie, de poterie, etc. etc… pour côté artistique, donner des cours de scrapbooking et maintenant, des cours de pastels secs (ici) et actuellement, je prends des cours en informatique, pour apprendre à faire un site, pour le faire vivre…

Je crois qu’il est important d’apprendre toujours

Source enfant indigo :  www.awakeningpeople.com

-Article du site : ICI

Et vous, comment vous sentez vous ? êtes-vous Indigo ?

Vous n’êtes pas seuls, regardez déjà les commentaires ci-dessous. N’hésitez pas à intervenir ? à partager votre expérience, votre vision de ce terme.

 

Personnes indigo ou hypersensibles, voyez l’article concernant ces derniers et vous constaterez la similitude des ressentis.

A bien vite.