Et si on gagnait du temps ?

Le temps c’est de l’argent, et je m’en rend compte depuis quelques mois.
Je vais vous expliquer comment j’en suis arrivée à une organisation super-productive.
Tout est dit : organisation –> productive
Du coup, j’ai l’impression que mes journées sont plus longues qu’auparavant: j’ai le temps de faire tellement plus de choses, et parfois, il me reste même du temps. . ..
Cela ne s’est pas fait en 3 mois…  J’ai commencé, il y a 2 ans, par faire :

Premier pas  avec le défi des 100 jours.

Ce cahier d’exercices, sur 100 jours, a été un premier pas dans la transformation de ma vie.
la définition, donnée par Lilou Macé, la créatrice est :
Le défi des 100 jours est un programme gratuit (sauf prix du cahier.. )
ayant pour but d’accompagner et d’aider le développement humain, son évolution et sa transformation.
comme vous l’avez lu dans mon article sur le journal créatif, ce coté personnel, je l’ai travaillé autrement.
Ce que m’a apporté le cahier du défi, c’est le coté « organisationnel »
Chaque jour, Lilou propose une maxime à méditer,  quelques lignes à remplir :
  • aujourd’hui, mon intention est de………….
  • aujourd’hui, mon intuition me dit que………..
  • des exercices
  • et SURTOUT, une liste à cocher…

defi des 100 jours

Cette liste m’a rapidement créé un sentiment de défi… et canalisé mes activités. En effet, jusqu’à présent, celles-ci partaient en tous sens:  je commençais quelque chose, en finissait une autre…
Or, dans la perspective de cocher une case, j’ai appris à réaliser une chose à la fois..  et je me suis vite rendue compte que déjà, je gagnais du temps, et j’abattais plus de taches sur une journée.

Création d’une liste des choses à faire sur la journée :

Je me suis inventée ma propre liste sur laquelle je note TOUT et que je coche au fur et à mesure. Elle est valable pour tous les jours.
  • faire mon lit
  • faire une lessive
  • ranger……….
  • 5 mn de désencombrement – (méthode de ménage que je vous expliquerai prochainement, promis)
  • regarder une vidéo inspirante
  • etc.

C’est vrai, ce sont des petites choses parfois insignifiantes, et pourtant… les cocher une fois terminé, c’est un mini-bonheur sympa. Certains points sont devenus des routines:  lorsque j’oublie de les cocher comme réalisées, c’est que c’est acquis… Yess !

Sur cette liste, préparée à l’ordinateur, j’ai ajouté par thème :

Wihéa

  • écrire un article sur le blog
  • corriger le chapitre… du tome 3 etc..

Atelier – galerie

  • écrire un article pour le site de pastels
  • préparer l’atelier pour le cours de ceci ou cela

Cours en ligne

  • prévoir live de mardi
  • faire vidéo du cours xyz..ou montage etc
  • préparer pubicité
J’imprime mes fiches de journée à l’avance, pour un mois, car au fil de l’avancée de mes projets, les activités bougent.

 Chaque jour, je note les 3 choses primordiales à faire avant le soir.

Je m’oblige à commencer par celles-ci afin ensuite, de pouvoir passer à autre chose. Certains jours, elles sont faites rapidement et j’ai le sentiment ensuite, d’avoir beaucoup de liberté…
D’autres fois, elles demandent plus de temps, et je dois reporter sur le lendemain, sans culpabiliser puisque j’ai bien travaillé dessus.
Devant le coté un peu complexe de gestion de tous mes projets, j’ai acheté ce livre de David Allen

la méthode GTD : Getting Things Done ou l’art de l’efficacité sans le stress

 Video que j’aime bien pour l’expliquer : ICI

 

Pour ma part, je ne fais pas aussi compliqué.. j’ai mes bannettes pour ce qui est à classer. une perso, une pour l’entreprise.

pour ce qui est des fiches, je fais une fiche par projet.

ex : live public de vendredi.

  • sur une face, je note tout ce que je dois faire » avant » , je coche au fur et à mesure.
  • puis sur l’autre face, tout ce dont je pense parler ce soir là. notes en vrac.

 

  • la veille, ou avant veille, je classe les idées pour le live.

J’ai 3 Thèmes principaux de travail :

  • mon roman
  • mon atelier
  • mes cours en ligne

J’ai donc fait des onglets derrière lesquels je range mes fiches.

fiches de rangement exemple

ma gestion des priorités

gestion des priorités,gerer,temps,habitudes,planifier,bullet-journal

gestion du temps et donc des priorités

Ma vie est bien occupée, c’est certain !!!

  • la peinture, et les cours de pastels…
  • l’écriture : correction du tome 2 et promotion du tome 1 de Wihéa
  • Je suis des formations aussi sur internet: d’informatique, comme le marketing digital. ou  personnelles et positives.

Comme le dit l’image de présentation, je dois définir mes priorités et au départ, cela m’oblige à définir

Ce qui me « vole » mon temps.

J’ai fait le point sur ma vie, j’ai observé ma journée et calculé rapidement le temps passé :

  • sur Facebook et autres réseaux sociaux…
  • devant la télé ou des séries sur l’ordi…
  • à discuter avec certaines personnes…
  • à faire du ménage…
  • à faire les courses..

Comme vous vous en doutez sans doute, il s’est avéré que certaines choses me prenaient beaucoup de temps.. et donc, dans mon organisation, il me fallait faire la liste…

des choses à ne pas faire !

ou en temps limité. avec un minuteur..

  • avez vous remarqué comme on avance quand on se donne 15 mn de ménage ? …
  • et 30 mn sur les réseaux sociaux, et on y voit le principal. Calculons 30 mn le matin et 30mn le soir.. cela fait une heure par jour.. soit .. et là cela fait peur… 7h par semaine, soit presque une journée de travail.
  • Mais bon, cela a aussi son importance pour rester en contact avec mes lecteurs alors.. je garde ce temps qui rentre dans la « communication »… par contre, j’évite de plus en plus habilement..  les vidéos diverses et variées qui ne m’apportent rien, au contraire.. notamment toutes celles concernant les accidents, les records plus ou moins intelligents…
  • Les courses sont faites avec le drive. Une liste que je complète sur mon application ou mon ordi, et une fois par mois, je commande. je ne perd plus de temps dans les magasins ni, par conséquent, d’argent.

Tout cela, en plus d’une certaine discipline personnelle, m’a obligé à établir..

Des habitudes…

Les personnes qui me connaissent depuis longtemps pourront vous dire que j’étais une « anti-habitude », ce seul mot me donnait des boutons.

Et pourtant… avec un gros effort au départ, j’ai réussi à en établir quelques unes et .. je gagne un temps ÉNORME.

C’est assez surprenant, mais avant, je me prenais par le bras, une fois par semaine ou quinzaine, me demandant par quel bout commencer le ménage… maintenant, j’ai établis une routine : lundi, la cuisine, mardi la chambre etc…

Je gagne en temps et en tranquillité d’esprit.. ma maison est toujours propre.. J’ai pris ces habitudes selon la méthode Flyladies. (Je vous laisse chercher sur le net car on en parle sur de nombreux sites, forums… a vous de trouver ce qui vous parlera le plus. )

Suivant très très souvent des formations, j’ai des RV mais aussi du travail à faire régulièrement.. aussi, je l’installe en routine, pour ne pas réfléchir si je dois faire ceci ou cela… le lundi.. c’est ce cours, le mardi.. je bosse sur celui là..

Afin de les établir au départ, et ne pas les oublier, je les note sur un agenda particulier …

mon bullet-journal…

C’est un agenda spécial, que l’on appelle aussi « Bujo » et dont on entend de plus en plus parler chez les personnes qui essaient de mieux gérer leur temps.
(comme plus haut, je vous conseille de chercher sur le net et de réaliser votre propre Bujo)

Comme sur tout agenda qui se respecte, je note les événements incontournables, les rendez-vous importants, les réunions de mes diverses associations, et les heures d’ouverture de mon atelier.

Puis mes routines, jour par jour.

Mais sur le « bullet-journal » on met bien d’autres choses, notamment …

les priorités

J’ai plusieurs projets, aussi, chaque jour, je dois avancer.

Alors, je note 3 choses les plus importantes que je dois faire concernant mes projets les plus importants en 2017.

  • je les ai défini sur l’année,
  • puis le trimestre,
  • le mois,
  • la semaine
  • et finalement sur chaque jour.

Le fait que tout soit planifié me permet de gagner du temps et avancer vraiment dans ce qui me motive. Bien sûr, comme tout évolue, les objectifs par trimestre, sont définis avant chaque trimestre, les mensuels au début de chaque mois… etc.. jusqu’à l’objectif journalier, qui lui, est en général prévu la veille.

J’imprime mes feuilles journalières, semaine après semaine, les ajustant à l’évolution de mes projets puisque vous l’avez compris, les routines ne bougent pas.

Surtout, je reste zen s’il y a des changements et autres imprévus. Je ne veux pas non plus en faire une prise de tête.

N’hésitez pas à aller voir la chaîne youtube de « Prendre sa vie en main ». J’y ai trouvé pas mal d’inspirations pour mon organisation.

Et pour terminer, une jolie histoire qui en est  issue

Cela vous a plut ? alors merci d’en faire part à vos amis en partageant ci dessous.

E je vous invite à aller voir d’autres vidéos de cet artiste ICI